la cinquième saison

Cie CUBe / Christian Ubl

Un monde à l’envers. Quelle liberté ? Pour aborder cette nouvelle création, place à l’imprévisible. Sur le plateau, le travail de recherche permettra d’inventer un discours corporel frisant la déraison. L’objectif est de reproduire sur scène, sous la forme de tableaux vivants, une fantaisie poétique du pouvoir.

Le sujet de base est celui du rassemblement comme de la fête de carnaval, dans tous ses excès et débordements. Mirage ou fantasme, ce temps s’impose comme un rituel, nécessaire et salutaire : on sort dans les rues, masqués et déguisés, on se retrouve en musique pour chanter et danser, défiler ensemble lors de parades.

Au temps du carnaval, l’homme se met sur son masque un visage de carton.

Xavier Forneret